Shop More Submit  Join Login
About Deviant Artist Premium Member Cristina RodriguezFemale/France Recent Activity
Deviant for 4 Years
3 Month Premium Membership
Statistics 91 Deviations 2,127 Comments 32,641 Pageviews

Newest Deviations

Favourites

Watchers

Groups

Activity


COEUR DE DEMON de CLAUDE NEIX by Claude-Neix
COEUR DE DEMON de CLAUDE NEIX

ÇA Y EST !

"Coeur de démon" est enfin dispo en version numérique !

www.amazon.fr/dp/B00NPAL24K

Résumé :
Sa naissance en avait fait un prince et le destin, un roi mais le malheur a changé la donne et l'a voulu guerrier... Beau, intrépide, ombrageux - et gay -, le capitaine Eiki Leifsen s'est acquis une réputation de combattant redoutable.

Hélas, aujourd'hui, les ombres fugitives qui hantent le palais d'Ishmaar ont le couteau aussi aiguisé que les pires ennemis qu'on rencontre aux frontières de l'empire. Les arcanes somptueuses et sordides de la cité réservent à Leifsen des aventures à l'amertume éternelle.

Pourtant, au fond du chaos, de la terreur et de la douleur se niche parfois le plus inattendu, le plus désirable, le plus merveilleux des dangers : l'amour, en la personne de Bylon Akila, un prince Berserk aussi dangereux et inhumain qu'envoutant.

Début du livre :

On peut dire que le temps était particulièrement exécrable, ce jour-là. J'étais trempé jusqu'aux os, mes cheveux absorbaient la pluie tiède comme une éponge, me donnaient l'impression de peser dix livres - ce qui, au vu de leur longueur, devait certainement être le cas - et j'avais un mal de crâne à me taper la tête contre les murs.
La chaleur aidant, la boue de la route exhalait une odeur d’humus putréfié et nous, un rance effluve de sueur et de rat mort. Les fantassins traînaient péniblement leur carcasse épuisée derrière moi et les cavaliers n’avaient pas meilleure mine. Ma jument boitait et ses sabots s’enfonçaient dans la terre glaireuse avec un immonde bruit de succion.
La campagne que j’avais menée contre les Berserks, à la frontière nord, nous avait tous épuisés. Bien que victorieux, ce fut avec des allures de perdants que nous revînmes à Is, cité impériale d’Ishmaar, joyau du continent méridional. En début d'après-midi, nous vîmes les hautes tours de marbre bleu se découper dans le ciel pluvieux et, paradoxalement, ma fatigue monta d’un cran. Comme les dernières foulées d’une course, la distance qui me séparait d’Is la belle me semblait infranchissable.
En entrant dans la forteresse, je me retournai et jetai un regard à la colonne. Six sent épouvantails détrempés pataugeant entre les cadettes gâcheuses et mal agencées.
Quelle misère…
- Accouez les chevaux de bat ! ordonnai-je d’une voix éraillée, forcée par trop d’injonctions beuglées sur le champ de bataille et dans le battement assourdissant de la pluie sur les flaques de boue. Menez-les aux écuries et déchargez les provisions restantes dans les celliers !
Je doutai cependant qu'il restât ne serait-ce qu'un morceau de pain intact dans les sacoches.
Une fois tout ce joli monde installé dans les quartiers de la garnison, je passai au petit trot pour faire entrer mon cheval dans sa stalle et sautai de ma selle en jurant.
- Temps maudit !
La douce odeur du foin et la chaleur apaisante dégagée par les chevaux accentuèrent ma fatigue et je ressentis plus que jamais le manque de sommeil peser sur mes épaules. J'essorai mes cheveux et une flaque se forma à mes pieds.
- Tu f’rais bien de les couper, mon garçon ! railla un vieux palefrenier dans mon dos. La tignasse, c’est bon pour les coquets de la cou…
Je me retournai brusquement pour planter mon regard dans le sien et il rougit en me reconnaissant.
- Occupe-toi d’elle, fis-je en lui tendant les rennes de ma jument, elle a perdu un fer.
Il s’inclina jusqu’à terre en bredouillant.
- À vos ordres, commandant Leifsen.
(...)

Coeur de Démon de Cristina Rodriguez Alias Claude Neix
Format : Format Kindle
Taille du fichier : 2361 KB
Nombre de pages de l'édition imprimée : 266 pages
Editeur : CN (17 septembre 2014)
Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
Langue : Français
ASIN: B00NPAL24K

Lien direct : www.amazon.fr/dp/B00NPAL24K

Loading...
UNE AUTRE MANIERE D AIMER by Claude-Neix
UNE AUTRE MANIERE D AIMER

UNE AUTRE MANIERE D'AIMER
de Claude Neix

Recueil de nouvelles érotiques gay/YAOI
Avant-propos de Shiva Rajah
ASIN: B00N1H4P8M

Version Kindle : www.amazon.fr/dp/B00N1H4P8M

Présentation de l'éditeur :

Dans " Une autre manière d'aimer ", une compilation de scènes d'amour BDSM à l'intention des auteurs en herbe ou des lecteurs tout simplement curieux, Claude Neix explore les perversions et les comportements "déviants" de la littérature YAOI à travers une petite compilation de courtes nouvelles, destinées à présenter quelques exemples de ce qui peut être fait, dans ce genre si particulier.

Ces récits, à la fois excitants et dérangeants, nous font voyager dans le temps, les thèmes et les lieux :
Deux officiers dans l'atelier mécanique d'un aéronef futuriste.
Un soldat spartiate soumis à la perversion d'un vieux géronte.
Des étudiants curieux d'une école anglaise de l'époque victorienne.
Les amours contre-nature d'un vampire et d'un loup-garou.
Une escapade dans l'Égypte antique en compagnie de deux frères très singuliers.
Un Lord anglais et son valet masochiste…
Jusqu'au bouquet final de cet étonnant et provocant recueil, où le lecteur lui-même devient le protagoniste de l'histoire.

----------------------------------------------------------

Un mot de l'auteur :

Masochisme…
Sodomie…
Bondage…
Domination…
Sex-toys…
Sexe à plusieurs...
Sadisme…

Ces comportements sexuels "déviants", comme aiment à les qualifier les "sexologues", sont quelque chose de plus en plus présent, dans le YAOI - j'ai presque envie de dire "banal".

Mais, pour habituelles, désormais, ces scènes d'amour un peu "hors normes" n'en sont pas plus facile à maîtriser.

C'est du moins ce qui ressort de nombreux messages et commentaires reçus de la part de jeunes auteurs en herbe depuis quelques années.
Que ces derniers ne se découragent pas, ni ne s'imaginent que la difficulté de l'exercice relèverait uniquement d'un manque de talent de leur part car ce n'est très probablement pas le cas. N'importe quel romancier professionnel (auteur de YAOI ou non) vous le confirmera : les scènes d'amour sont, avec les scènes de bataille et de combat, ce qu'il y a de plus difficile à écrire.

Trois reproches de lecteurs reviennent très souvent, dans les commentaires et les critiques que l'on peut lire çà et là, sur Internet, dans les forums ou groupes sociaux centrés sur le YAOI :

Le premier découle de la difficulté, pour l'auteur de la scène incriminée, à garder le "bon ton" et le registre de langage adéquat, non à passer inopinément d'un lexique cru, à la limite du vulgaire, à un romantisme débridé. Ces dérapages incontrôlés "cassent" la lecture et font décrocher le lecteur avec ces désagréables sensations de "on n'y croit pas" ; "ça ne colle pas" ; "je ne vois pas tel personnage faire ça". Il suffit de peu de chose : une réflexion un tantinet trop romantique, un geste pas assez assuré, un mot mal choisi et on sort du cadre ; le charme est rompu.

Le second reproche fait à bon nombre de textes - et qui apparaît trop fréquemment pour n'être que le fruit du hasard ou la frustration d'un rédacteur plagié - est l'impression, pour le lecteur, de relire sans cesse la même scène chez des auteurs différents. Mêmes expressions, mêmes adjectifs, même déroulement l'action, mêmes gestes, mêmes dialogues, mêmes impressions, mêmes sentiments… On pourrait presque croire que les littérateurs concernés ont, à l'instar d'écoliers un peu flemmards, jeté un œil indiscret sur la copie du voisin.

Le troisième, enfin, relève du "cliché" et du "tic d'écriture". Quel lecteur assidu de fanfictions YAOI oserait dire qu'il n'a pas ressenti des envies de meurtre à la énième lecture d'expressions du genre "il commença à le préparer" ; "il embrassa son vis-à-vis" ; "il appuya sur sa prostate" ; "il préleva quelques gouttes d'huile parfumée", et j'en passe. Des lieux communs et des clichés qui tiennent davantage de la préparation culinaire, du cours d'architecture, ou de la consultation chez le proctologue que de la fiction érotique…

En tenant compte de ces remarques de lecteurs, on réalise à quel point écrire une scène d'amour de ce genre peut être complexe et qu'il va falloir avancer sur la pointe des pieds pour éviter les chausse-trappes.
Sans compter que la scène à elle seule ne suffit pas, même s'il s'agit du plat de résistance, comme c'est le cas dans ce petit recueil. Il faut éviter ce que j'ai pris l'habitude d'appeler "l'effet œuf au plat"…
J'ai inventé cette expression après qu'une jeune rédactrice de fanfictions m'ait fait parvenir pour publication sur un site – il y a 20 ans de cela – un texte "lemon", comme elle disait. L'histoire ? Deux personnages se retrouvent dans la cuisine après le travail et… Crac ! Boum ! Hue ! Sur le carrelage, la tête sous la table et les pieds sur la gazinière.

Je lui fais la remarque que sa fiction est un peu "pauvre", qu'un semblant d'histoire autour de cette fine partie de jambes en l'air, voire même une simple petite introduction, serait la bienvenue.

Le lendemain, elle me renvoie son texte "corrigé" : l'un des personnages casse un œuf dans la poile, le second entre dans la cuisine, lui dit que ça sent presque aussi bon que lui et… Crac ! Boum ! Hue ! Sur le carrelage, la tête sous la table et les pieds sur la gazinière…

Voilà ce qu'est "l'effet œuf au plat". Lorsqu'un récit érotique vous fait le même effet qu'une scène de film pornographique sortie de son contexte, quelque chose de purement mécanique, qui ne laisse aucune place à l'imagination et ne vous donne pas envie d'en savoir davantage sur les personnages, le contexte ou l'histoire.

Je ne suis pas en train de dire qu'une scène d'amour doit obligatoirement être perdue au milieu d'une nouvelle de 40 pages, non. Mais qu'il faut savoir adroitement glisser, ci et là, de petites descriptions, réflexions ou dialogues qui vont donner du "corps", aux personnages, qui vont tisser une ambiance, un monde, une époque, un contexte, autour d'eux. Donner la sensation au lecteur que, même s'il n'a sous les yeux qu'un moment infime, bien qu'excitant, de la vie des personnages, il existe aussi, ou peut exister, un "avant" et un "après". Pas pour "faire joli" mais parce que ce genre de choses est nécessaire pour permettre au lecteur de "rentrer" dans la scène avec les protagonistes, de les imaginer, les aimer, les détester, rire, pleurer ou prendre du plaisir avec eux.

Ces impératifs expliquent pourquoi bien des rédacteurs de fanfictions se voient incapables d'écrire une bonne fiction originale. Parce que, dans une fiction de fan, les opérations sus-citées ont déjà été effectuées par le créateur du manga, du film, du jeu ou de la série et que le fan n'a plus qu'à utiliser ces éléments, à la manière d'un théâtre de marionnettes fourni "clés en main". Pour ce qui est d'une fiction originale, en revanche, il faut partir de… rien. Ou peu s'en faut.

Compliqué, tout ça, hein ?

C'est vrai, je ne vais pas vous mentir : c'est réellement compliqué et difficile. Mais personne n'a jamais dit qu'écrire était quelque chose de naturel ou d'évident. Écrire est un métier, cela ne s'improvise pas et, comme tous les métiers complexes, il faut des années pour acquérir un minimum de maîtrise.

Et le pire, savez-vous ce que c'est ? Même après des années d'expérience et une vingtaine de livres publiés par les plus grands éditeurs, traduits et vendus dans des dizaines de pays, comme c'est mon cas, vous n'êtes pas à l'abri de l'erreur !

J-A-M-A-I-S.

Vous pouvez déraper à tout instant, à la merci d'une baisse de forme ou d'un moment d'inattention.

Loin de moi, donc, l'idée de vous faire un cours sur le sujet ou de vous donner des recettes infaillibles pour écrire la scène d'amour YAOI du siècle. Je n'ai pas de potion miracle. Mais je peux, en revanche, à travers cette petite compilation, vous présenter quelques exemples de sujets, de contextes ou de personnages dont vous pouvez, qui sait, vous inspirer.

Ou peut-être avez-vous tout simplement envie de passer un bon moment et de vous détendre en bonne compagnie.
Quelle que soit la raison pour laquelle vous souhaitiez lire ce petit recueil un peu particulier, j'espère que vous prendrez autant de plaisir à le parcourir que j'en ai eu à le compiler pour vous.

Installez-vous confortablement, fermez les yeux quelques instants en respirant par le ventre, doucement et profondément, puis, lorsque vous vous sentirez suffisamment détendu, tournez la page et, surtout, gardez l'esprit ouvert…

Télécharge le recueil : www.amazon.fr/dp/B00N1H4P8M

Loading...
Un Ange Est Tombe EN E-BOOK ! by Claude-Neix
Un Ange Est Tombe EN E-BOOK !

Pour celles que cela intéresse, UN ANGE EST TOMBE est enfin dispo en version numérique sur Amazon ; ASIN: B00LLH4264

Résumé :
La mafia espagnole n'aime pas les pédés...
Xoan Ortega non plus. Il est beau, riche, arrogant, mais aussi violent et macho. Son entreprise couvre des activités illégales. Alors quand un homme glisse sous les roues de sa voiture, on se demande bien pourquoi il s'arrêterait... C'est pourtant cet accident qui changera sa vie et qui changera Xoan lui-même. Mais « Un ange est tombé » n'est pas la simple histoire d'une conversion ? parce que l'on n'efface pas le passé, surtout lorsqu'il est si sombre.

Claude Neix ne manque pas d'humour ni de culot. Son roman est parfaitement inclassable, trépidant, drôle et inattendu. Quelque part entre le manga et le feuilleton télé, la pure parodie et le romantisme le plus débridé.

Loading...
A quelle époque aimeriez-vous que se déroule mon prochain roman Yaoi ?
29%
4 deviants said Epoque de la Grande Piraterie
21%
3 deviants said Epoque victorienne
14%
2 deviants said Moderne
14%
2 deviants said Imaginaire (Heroic Fantasy)
7%
1 deviant said Moyen-âge
7%
1 deviant said Renaissance
7%
1 deviant said Futur
0%
No deviants said Antiquité

RETROUVEZ-MOI SUR FACEBOOK

Wed Feb 26, 2014, 10:26 AM


Bonjour à tous !
Comme certains lecteurs se demandent toujours où me joindre ou comment entrer en contact avec moi autrement que sur les salons, je me suis enfin décidée à ouvrir une page facebook et une page twitter :

Cliquez ici : www.facebook.com/cristina.rodr…

ou là : www.facebook.com/chibilandia

ou encore là :

twitter.com/Claude_Neix

N'hésitez pas à vous abonner dès à présent pour être informé des nouveautés, des parutions, des news et pour avoir accès à certains "secrets de fabrication".

Gros bisous à tous !
Cristina Rodriguez (alias Claude Neix)

  • Mood: Love
  • Drinking: Coke

A quelle époque aimeriez-vous que se déroule mon prochain roman Yaoi ? 

29%
4 deviants said Epoque de la Grande Piraterie
21%
3 deviants said Epoque victorienne
14%
2 deviants said Moderne
14%
2 deviants said Imaginaire (Heroic Fantasy)
7%
1 deviant said Moyen-âge
7%
1 deviant said Renaissance
7%
1 deviant said Futur
0%
No deviants said Antiquité

deviantID

Claude-Neix
Cristina Rodriguez
Artist
France
Hello ! :glomp:

My name is Cristina Rodriguez (alias Claude Neix). I'm spanish but I was born in Paris and I live in France.
Yes, I am a "froggy" :hexentanz: Thus... my English is very bad.

:work:
I am novelist for over 15 years, and I have published 18 books in France and in other countries.

Within STUDIO GOTHIKA :iconstudio-gothika: my work consists of creating stories and writing them.

:deviation:
Occasionally, I also color using the computer, do backgrounds, DTP (Desktop Publishing) and graphic editing (retouch) since I was a graphic designer for several years before becoming a writer. Sometimes, I like making chibis : I love them ! :love:

Age : TOP SECRET ! :whisper:
Zodiac : Gemini :clone:
Blood group : A+ :stab:
Height : 1,65m :camera:
Favorite color : Black :blackrose:
Favorite swearword : Damn ! :pissedoff:
Favorite dish : Ribs :spork:
Hated food : Fish :fish:

Comments


Add a Comment:
 
:iconjoyce1904:
Joyce1904 Featured By Owner Mar 30, 2014  Student Artist
Hi! I really love your art! Please make some more Nnoitra pics. You are amazing!!!
Reply
:iconclaude-neix:
Claude-Neix Featured By Owner Jun 24, 2014
We are flattered, thank you ! :iconblushplz:
Reply
:iconjoyce1904:
Joyce1904 Featured By Owner Jun 24, 2014  Student Artist
Youre welcome! ^w^
Reply
:iconktk1:
KTK1 Featured By Owner Feb 22, 2014
Bonjour
depuis un moment déjà je cherche à me procurer un ange est tombé mais impossible de mettre la main dessus !!!
Va-t-il être rééditer??????
Reply
:iconclaude-neix:
Claude-Neix Featured By Owner Feb 26, 2014
Il va bientôt être dispo en version numérique Kindle sur Amazon ;) Je ferai une annonce dans le journal.
Reply
:iconktk1:
KTK1 Featured By Owner Feb 28, 2014
Super merci de l'info je suis impatiente
Reply
:iconclaude-neix:
Claude-Neix Featured By Owner Mar 1, 2014
Je t'en prie.
Reply
:iconaitor43:
Aitor43 Featured By Owner Jan 22, 2014
Salut!
Je suis un homme d'Espagne.
Je viens de lire ton roman historique "Thyia de Sparte". Je l'ai aimé beaucoup. Merci.
Reply
:iconclaude-neix:
Claude-Neix Featured By Owner Feb 6, 2014
Merci beaucoup ! Je suis vraiment très flattée ! Que alegria ! Muchisimas gracias.
Reply
:iconbiney-bottlesworth:
biney-bottlesworth Featured By Owner Oct 3, 2013

Oh wow I didn't realise this was actually Cristina Rodriguez! I commented just now on the Sporus cover, thinking that you were just a fan, but now I see from your profile you're the actual writer! Which may make things easier for me...

I can't speak/read French, but even so I REALLY want to read your 'Moi, Sporus, Prêtre Et Putain' novel. I thought if I could just get my hands on a copy I'd be able to (slowly) translate it with the help of Google Translate, but alas I cannot find a copy for sale anywhere! :( I hope you may be able to help me. PLEASE!!! >,< Otherwise I'll have to travel to France to borrow one from a library, which would be fairly inconvenient for me seeing as I live in England.

Thankyou! :iconiloveyouplz:

Reply
Add a Comment: